Master Mathématiques et applications

OBJECTIF

Le master Mathématiques et Applications a pour vocation la formation de professionnels des mathématiques de niveau bac+5. Sa large palette de spécialités et parcours offre des possibilités de carrière dans tous les secteurs où les mathématiques sont présentes : enseignements primaire et secondaire, enseignement supérieur et recherche académique, métiers de l'ingénierie mathématique dans les principaux secteurs du privé (énergie, transport, télécommunications, banques, assurances, etc ...)

PUBLIC VISÉ

Le master a naturellement vocation à accueillir les étudiants de la région marseillaise mais est également ouvert à tous les partenariats avec d'autres universités, françaises ou étrangères et accueille régulièrement et dans toutes ses filières des étudiants de toutes origines.

CONDITIONS D'ADMISSION

Le M1 sera ouvert aux étudiants titulaires d'une licence de mathématiques, de mathématique-informatique, de MIASHS (pour la spécialité MASS).

Les demandes d'étudiants étrangers seront examinées individuellement par la commission pédagogique compétente.

STRUCTURE ET ORGANISATION

Spécialités de la mention et leur finalité (pro-recherche-indifférenciée)

  • Mathématiques générales (MathsGéné) : recherche et professionnelle (mutualisation)
  • Ingénierie Mathématique et Modélisation (IMM) : recherche et professionnelle
  • Enseignement et formation en mathématiques (EFM) : recherche (parcours didactique) et professionnelle (parcours Agrégation)
  • Mathématiques appliquées aux sciences sociales (MASS) : recherche et professionnelle
  • Compétences Complémentaires en Informatique (CCI) : professionnelle

Le premier semestre de M1 des spécialités MathsGéné, IMM et EFM est un tronc-commun, avec deux UE optionnelles ; les UE du second semestre sont mutualisées entre ces trois spécialités et pour certaines avec la spécialité MASS.

Informations sur l’articulation entre le M1 et le M2 par un système d’options et/ou de parcours mis en place

Des passerelles à la fin de chaque semestre de M1 permettront des changements de spécialités, après accord des équipes pédagogiques des spécialités concernées. En particulier l'utilisation des stages, des TER et des UE thèmes libres facilitera la réorientation éventuelle des étudiants entre spécialités.

SITE WEB LA FORMATION

Site WEB de la formation

PLAQUETTE DE LA FORMATION

Télécharger la plaquette de la formation au format PDF

CONNAISSANCES À ACQUÉRIR

Proposer une formation de très haut niveau en mathématiques ou mathématiques appliquées en s'appuyant sur l'excellence de l'Institut de Mathématiques de Marseille (I2M). Lors de l'élaboration de la mention, une attention particulière a été accordée à :

  • donner aux étudiants un noyau commun de connaissances ;
  • proposer une différentiation progressive vers des thématiques plus ciblées ;
  • assurer une cohérence globale à l’offre de formation ;
  • favoriser les passerelles entre les diverses spécialités.

COMPÉTENCES VISÉES

L'ensemble des compétences développées dans le MASTER est vaste. Bien entendu, selon les spécialités et les parcours, l'accent sera mis sur quelques unes d'entre elles.

  • Gérer et analyser des problèmes complexes ;
  • Effectuer un travail de bibliographie ;
  • Plus généralement, savoir, de façon autonome, rassembler et organiser les connaissances nécessaires à l'étude de sujets de recherche ;
  • Réaliser des travaux de recherche et d'étude scientifique permettant d'explorer, d'approfondir et d'étendre la connaissance ;
  • Diffuser les résultats de ces travaux dans la communauté scientifique ;
  • Traiter, trier et classifier des données avec rigueur ;
  • Exposer ou rapporter, rédiger des rapports ;
  • Maîtriser les méthodes de travail en équipe ;
  • Maîtriser l'anglais scientifique ;
  • Utiliser des nouvelles technologies ;
  • Enseigner et transmettre des connaissances à des étudiants selon les avancées de la recherche et les programmes d'enseignement nationaux.
  • Enseigner aux élèves des disciplines générales ou délivrer des actions de formation selon les programmes d'enseignement nationaux.
  • Participer à la conception et la finalisation de nouveaux produits ou de nouvelles technologies.
  • Evaluer et faire évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d'innovation en milieu industriel.
  • Définir des moyens, méthodes et techniques de valorisation et de mise en oeuvre des résultats de la recherche.

STAGES ET PROJETS ENCADRÉS

Le M1, toutes spécialités confondues, comporte un travail d'étude et de recherche (TER) qui s'effectue sous la responsabilité d'un enseignant membre de l'équipe pédagogique. Les spécialités Enseignement et Formation d'une part, et MASS d'autre part, intègrent des stages obligatoires. Une description détaillée de ces stages est proposée dans le chapitre consacré à la présentation de chacune des spécialités.

En dehors des stages obligatoires ou optionnels prévus dans les maquettes pédagogiques et crédités, des stages complémentaires bonifiés faisant l’objet d’une restitution et donnant lieu à une évaluation pourront être réalisées dans les périodes d’interruption des enseignements. Ces stages au préalable validés par le responsable pédagogique du diplôme et ou le service d’insertion et d’orientation professionnelles auront pour objectif de favoriser :

  • l’insertion professionnelle du candidat dans le cadre de son projet professionnel
  • ou de préparer une réorientation

En M2 les stages ont un caractère obligatoire. Leur durée et nombre diffère selon la spécialité concernée. Il s’agira d’un stage à caractère professionnel en entreprise, de formation dans des lycées ou collège, ou encore de recherche dans un laboratoire.

PLAQUETTE DE LA FORMATION

Télécharger la plaquette de la formation au format PDF

DÉBOUCHÉS PROFESSIONNELS

La mention mathématiques et applications propose des débouchés très divers :

  • enseignement en mathématiques ;
  • recherche en mathématique fondamentale ou appliquée ;
  • ingénierie (statistique, calcul scientifique, modélisation, cryptographie, informatique, …) ;
  • gestion sociale des risques et de l'environnement, Analyse des populations ;
  • didactique, médiation scientifique.

LIENS AVEC LE MILIEU SOCIO-ÉCONOMIQUE

Principaux partenaires professionnels de la formation :

Commissariat à l'Energie Atomique, Électricité de France, Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire, Institut Français du Pétrole,Éducation Nationale, Cellule inter-régionale d’épidémiologie SUD, Bureau de Recherches Géologiques et Minières, Centre d’information pour la prévention des risques industriels et la protection de l’environnement, Institut de Recherche et de sécurité nucléaire - Laboratoire d’études de l’incendie et de développement de méthodes pour la simulation et les incertitudes , Institut de Recherche et de sécurité nucléaire -Unité de gestion des risques, Institut de recherche pour le développement, Institut Français de l’environnement, Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation de Conditions de Vie, Cellule inter-régionale d’épidémiologie SUD, CEMAGREF Montpellier, Observatoire Régional de la santé- PACA

ADOSSEMENT À LA RECHERCHE

Laboratoires auxquels est adossée la mention :

  • Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7353)
  • Laboratoire Analyse Non Linéaire et Géométrie (EA 2151), Apprentissage, Didactique, Enseignement, Formation (UMR P3),
  • Laboratoire d'Informatique Fondamentale (UMR6166)

ÉTUDES À L'ÉTRANGER

Des partenariats bilatéraux existent entre diverses spécialités du master actuel et des universités étrangères. Des projets sont en cours pour développer de nouvelles collaborations, notamment dans le cadre de masters ERASMUS MUNDUS.

http://formations.univ-amu.fr/xml/ME5SMA.xml